Dailycieuse·l'amour dans la vraie vie·Vacances

Sexy au ski

les-bronzes-font-du-ski-10545

Alors que vous passez vos semaines à bosser et ne trouvez le répit que le samedi, gigotant tel un bulot sous amphètes sur les pistes de danse, voilà ENFIN les vacances. Youpi me direz-vous, il vous reste juste assez de sous pour partir conquérir les pistes de ski cette fois-ci, et pourquoi pas revenir avec une jambe cassée ou mieux, le grand amour…  Voire les deux.

Mais draguer à la montagne n’est pas chose facile. Outre le fait que vous ne soyez guère à votre avantage dans ce qui ressemble plus à un sac poubelle fluo qu’à une combi, il apparaît surtout que les moyens de communication sont limités…

– « Hé ho honne » : Là, concrètement, vous avez tenté une approche verbale à travers votre écharpe. Soyons francs : la demoiselle visée n’a pas entendu « T’es trop bonne » et se demande encore à l’heure qu’il est si vous étiez sourd et muet ou pire, si vous ne l’auriez pas traitée de conne.

Donc, on zappe la phase « Tu prends ta board et t’abordes »  et on attend sagement l’apéro pour essayer à nouveau.

Et contre toute attente, les demoiselles se font rares au comptoir. La raison ? Elles ne sortent plus sans leur « Grog-ceinture », pouvant ainsi se prendre un petit coup entre deux descentes si l’occasion se présente. Par conséquent il ne reste au bar, comme pour les Saint-Bernard, que des petits tonneaux.

Mesdames ne vous croyez pas pour autant privilégiées. Alors oui, vous n’errez pas dans les bars, mais on vous retrouve généralement au resto… Et je vous mets au défi d’embrasser un mec après vous être goinfrée de « Tarbiflette » (spécialité locale proche de la Tartiflette, dans laquelle les lardons ont été remplacés par des saucisses).

Si vous arrivez à emballer, le mec aura l’impression de rouler une pelle à ses après-skis.

Si vous sentez que la situation vous échappe, filez vous repoudrer le nez. Gardez à l’esprit cependant qu’à partir d’une certaine altitude cela se traduit par  « Tomber tête la première dans la neige ». Ça réveille n’est-ce pas ?

Allez,  on y retourne et on tente la conversation avec un beau garçon. D’abord on lui fait du pied sous la table (et sans les chaussures de ski, sinon on lui pète un tibia), et ensuite on parle ski puisque c’est à priori la passion qui vous réunit :

-« J’adore l’Husky, et vous ?

– …

– Et faire l’amour dans un chalet

– J’aime pas trop les animaux en fait »*part en courant*

Le courant n’est pas passé ? Vous ne ferez pas de tire fesses dans votre studio qui sent les chaussettes mouillées ce soir ? Ne déclarez pas forfait pour autant (c’est déjà assez cher comme ça).

Remontez dans votre chambre, trouvez un code wifi digne de ce nom et connectez-vous sur toutafaitmoi.net . Prenez un pseudo sympa version hiver : « Yéti_Du_13 » , « Luc Alfeu », « Moniteur ESF », et surfez sur notre site sans risquer de vous blesser. Vous rencontrerez plein de gens sympas et le café ne vous coûtera pas 1 œil ou un bras.

Sur ce, je vous souhaite bon courage à tous et à toutes  et comme disait ma grand-mère : « Slalom alaykoum » !

 

@Dailycieuse

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s